Les talons … d’Achille

Les talons … d’Achille

image_pdfimage_print

Mesdames, Mesdemoiselles,
Incontournable dans votre code vestimentaire, les chaussures à talons peuvent être le « Talon d’Achille » de votre pied. Explications et conseils …
Vous portez régulièrement des chaussures à talons, pour votre activité professionnelle, ou par simple plaisir d’en être vêtues. Seulement, vous pouvez finir par être gênées par votre tendon d’Achille lorsque vous portez d’autres chaussures ou au moment de chausser vos baskets pour pratiquer votre activité physique. Pire, vous en souffrez et cela restreint vos activités. Pas de panique !

 

 

Pourquoi ce phénomène ?

Il faut savoir qu’en portant des chaussures à talons, la surélévation de vos pieds au niveau de leur face postérieure entraine un raccourcissement du tendon d’Achille. Cette adaptabilité peut être de nature passagère, régulière, ou constante. Elle dépend de vos habitudes à porter ce type de chaussure et de votre profil « tendinopathique ».

 

Tendon-Achille-anatomie

Figure 1 – Illustration d’une lésion du tendon d’Achille

Que faire ?

Il est nécessaire de soulager la zone.

Retourner au sommaire

 

Conseils et exercices

  • Dès que vous le pouvez, le matin au réveil, le soir après le travail, n’hésitez pas à soulager cette zone en marchant pieds nus chez vous. Pensez à dérouler les pieds afin de soulager vos tendons (on se préoccupe des deux pieds en prévention des compensations, les douleurs pouvant apparaître de chaque côté).

 

Marcher pieds nus au sol

 

  • Vous devez également vous octroyez des mouvements à faire pour mobiliser votre cheville : flexion/extension, inversion/éversion, mouvements rotatoires dans les différents sens … (cf. figure 1).

 

Exercices mobilisation articulaire

Figure 2 – Exercices de mobilisation articulaire

 

  • De plus, si votre tendon n’est pas trop douloureux, je vous invite à venir étirer la ou les zones sensibles.

 

Etirements mollets et tendon d'Achille

Figure 3 – Exemple d’étirement du tendon d’Achille

 

Retourner au sommaire

 

Etirement : positionnez-vous proche d’un mur et appuyez vous contre avec vos mains  (figure 3). Reculez vos deux jambes, parallèlement l’une à l’autre dans le prolongement du bassin. Durant la mise en tension, les talons sont toujours en contact avec le sol (indication absente sur le schéma). Avancez la jambe « douloureuse » vers l’avant, genou fléchi. La jambe « saine » sera étirée en première afin de bien comprendre et ressentir l’action de l’étirement. Fléchissez légèrement le genou de la jambe restée en arrière, le talon toujours en contact avec le sol. Vous devez sentir l’étirement au niveau du tendon. Maintenez la position 10 secondes sans à coups puis, revenez en position de départ les deux jambes tendus, parallèles dans l’axe du bassin. Faites la même chose avec la jambe gênante en contrôlant la mise en tension et en l’étirant très progressivement sans forcer et sans augmentation de douleur. Après les 10 secondes, revenez dans la position initiale et recommencez avec l’autre jambe. Répétez ce protocole 3 à 5 fois.
  • Enfin, vous pouvez également appliquer une poche de glace en récupération le soir après le travail ou suite à votre entrainement.
Récupération tendon d'Achille

Figure 4 – Application d’une poche de froid


Ces exercices sont à répéter régulièrement chaque semaine.

 

Pour conclure, vous n’avez pas besoin de souffrir pour être belle :)

 

Retourner au sommaire

 

Dans le cas où la douleur serait trop importante ou perdurerait, je vous conseille d’en parler à votre médecin traitant, votre kinésithérapeute ou votre podologue pour évaluer la possibilité d’une tendinopathie et ainsi écarter tout risque d’aggravation.

 

Olivier Allain

 

N’hésitez pas à poser toutes vos questions et à discuter de cet article en laissant un commentaire.


Copyright © – L’ensemble des publications relève de la législation française sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Tout partage d’idées ou de contenus d’un article doit obligatoirement être accompagné d’un lien nominatif vers celui-ci. Toute copie partielle ou intégrale sous quelque forme que ce soit (site internet, forum, séminaire, formation, format papier …) ne peut-être autorisée que suite à un accord préalable écrit de Olivier Allain – 

Laisser un commentaire

comment-avatar

*